La boutique étant maintenant fermée. Aucune commande passée sur cette boutique ne sera honorée.

Bienvenue cher oenophile

Votre panier est vide.

Skip to Main Content »

NOVEMBRE 2011 - JURA - CHÂTEAU D'ARLAY
Mois précédent Mois suivant logo Château d'Arlay

Château d'Arlay Situé au coeur du vignoble jurassien, le Château d'Arlay offre le profil d'un véritable "Grand cru" de l'Appellation Contrôlée "Côtes du Jura".
Le domaine fût en effet constitué dès le Haut Moyen-Age par les Comtes de Chalon-Arlay, Princes d'Orange, au pied de leur puissante forteresse. Plus tard il deviendra "Vigne Royale" d'Angleterre, d'Espagne puis de France. Certains auteurs ont d'ailleurs écrit qu'Arlay serait le plus ancien "Château-Vignoble" de France: sa création est attestée par des archives dès la fin du XIème siècle. Jamais, depuis ces temps reculés, l'activité viticole n'a cessé au Château d'Arlay

Vins Corail, Rouge, Blanc, Jaune de Garde, Vin de Paille, Macvin Blanc et Rouge, Vieux Marc égrappé et Vieille Fine sont recherchés avant tout pour leur robe élégante, pour la finesse de leurs arômes et pour la complexité de leur bouquet.
Cette noblesse naturelle des vins du Château d'Arlay se veut l'expression d'un terroir spécifique, plutôt que celle du terroir en général. N'est-ce pas un peu cela aussi le profil d'un Grand Cru ?...

L'histoire de la Château d'Arlay
Château d'Arlay
C'est en 1960 que le Comte R. de Laguiche entreprend de créer une véritable Entreprise viticole de renom. Il s'attache à former un vaste domaine sur la terre familiale, plantée des cinq cépages fins, le Pinot Noir, le Trousseau, le Poulsard, le Chardonnay et le Savagnin. A contre-courant des habitudes locales, il privilégie la recherche de marchés lointains, plus exigeants. Aujourd'hui le domaine compte 25 hectares, dont certaines parcelles de vignes en lyre. Et la renommée de ses produits est établie sur les cinq continents.

 

Son fils Alain, en charge aujourd'hui de l'exploitation viticole, met l'accent sur une conduite natrurelle de la viticulture et des vinifications, suivie par un élevage traditionnel en fûts dans les magnifiques caves du Château, datées du XVIIème siècle.

Les caractéristiques du terroir

vignes Château d'Arlay
Colline douce en bordure de la Bresse, et à courte distance des contreforts jurassiens, Arlay bénéficie d'une géologie riche en calcaires à fossiles et en marnes. Exposés plein sud, les ceps sont abondamment ensoleillés, et protégés des vents du nord par la colline elle-même. C'est là le "Bon Pays", selon l'expression populaire, qui offre une place distinctive au Château d'Arlay dans le contexte régional.



 

Quelques chiffres sur le domaine :vignes Château d'Arlay

  • - SUPERFICIE:
    25 hectares

  • - SOLS :
    Argilo-calcaire à dominante calcaire (lias inférieur, sinémurien), orientation sud-est, sud, sud-ouest.

  • - CEPAGES :
    Rouges : Pinot Noir (47.5%) Trousseau (4%) Poulsard (5%)
    Blancs : Chardonnay (21%) Savagnin (22.5%)

  • - PRODUCTION ANNUELLE :
    Environ 100 000 bouteilles.

  • - DISTRIBUTION :
    Vente à la propriété, aux CHR et à l'exportation.

  • - EXPORTATION :
    Belgique, Luxembourg, Suisse, Grande-Bretagne, USA, Canada, Japon, Allemagne, Russie, Italie, Tchéquie, Irlande, Espagne, Suède...

  • - DISTINCTIONS:
    Concours Général Agricole de Paris,vignes Château d'Arlay
    Concours National des Vins de France à Macon,
    Concours des Chardonnay du Monde,
    Concours des Oenologues "Vinalies".
    Concours Départemental des Vins du Jura

  • - Le Domaine, ou à titre personnel, est :
    Etape de la Route Touristique des Vins du Jura,
    Membre fondateur du Club des Vignerons Lauréats du Concours Général Agricole de Paris,
    Membre de la Fédération Nationale des Vignerons Indépendants,
    Membre titulaire de l'Académie du Vin de France.

 

 

 

vin jaune du Château d'Arlayvin jaune du Château d'Arlay

LE FLEURON DU JURA : LE VIN JAUNE:

C’est le fleuron de notre domaine, celui qui nous vaut un classement parmi les plus grands crus du monde. Vin sec et puissant aux arômes de noix, le vin jaune est obtenu à partir du seul cépage Savagnin, élevé près de 7 ans en fût, laissés en vidange par évaporation naturelle, sans ouillage ni soutirage ni sulfitage, sous un voile de levures indigènes, sans ajout de levures sélectionnées. Un procédé naturel qui garanti un vin pur, sans notes rancio ou d'alcool. La richesse et la complexité des arômes, la persistance du bouquet, l’absence de notes rustiques, tout concoure ici à l’expression de la plus haute qualité du vin jaune. Elle résulte en particulier de la grande rigueur dans le choix des fûts devant composer le vin final. La bouteille, dite Clavelin, est d’une forme unique au monde; elle contient 62 centilitres. Tous nos Vins Jaunes sont cachetés à la cire à la main.
Le vin jaune se sert toujours chambré à 17°C (c’est une exception parmi les vins blancs secs !) en apéritif, ou avec bouillon aux champignons asiatiques (Shiitake), potage truffé façon VGE de Paul Bocuse, foie gras de canard, croûte aux morilles, homard grillé, lotte, Saint-Jacques, écrevisses, caviar, escargots, poularde ou coq à la crème et aux morilles, canard à l’orange, sushis japonais, fromages affinés de montagne avec pain aux noix (Vieux Comté, Mont d’or, vieux Cantal, Gruyère suisse et Appenzell, Stilton anglais, Beaufort ...). Il est recommandé d’ouvrir la bouteille quelques heures avant son service mais il est inutile de carafer le vin. Une bouteille entamée peut se conserver en condition normale plusieurs semaines ! En cave, le vin jaune se garde plus de cent ans…

LES VINS DU MOIS :