La boutique étant maintenant fermée. Aucune commande passée sur cette boutique ne sera honorée.

Bienvenue cher oenophile

Votre panier est vide.

Skip to Main Content »

AOÛT 2009 - AOC Côtes de Provence - Îles de Porquerolles - Domaine Perzinsky
L'histoire du domaine

Situé sur l’île de Porquerolles, la plus grande des trois îles d’Or, le Domaine Perzinsky est l’un des trois partenaires viticoles du Parc National de Port Cros, aidant à prévenir les incendies, à maintenir et restaurer le paysage et à gérer le capital de la biodiversité.

Dernier né sur la plus grande des îles d’Or, le domaine Perzinsky affiche une belle sérénité. Baptisé du nom de ses créateurs Cyrille et Alexis Perzinsky, ce domaine a commencé à produire pour la première fois en 1993.

Ces deux frères d’ascendance russe se sont installés là à la fin des années 80.
Faisant partie de l’aristocratie russe du régime tsariste, la famille Perzinsky alliée par la branche maternelle aux Kopteff est contrainte à l’exil pour fuir la révolution bolchevique. Elle immigre en France via la Tunisie et s’installe en Bourgogne.
Beaucoup plus tard, les frères Cyrille et Alexis, de la troisième génération, entreprennent des études au lycée viticole de Beaune (Côte d’Or).
Celles-ci achevées, après avoir patiemment et savamment appris leur métier de vigneron auprès des maîtres Beaunois et Murisaltiens, ils vont être aspirés dans le couloir rhodanien, puis poussés par le souffle du mistral jusqu’à la mer; ils découvrent Bandol où ils par achèvent leur formation.

En quête d’un domaine, ils prospectent la Provence lorsqu’une opportunité s’offre à eux.
C’est un rêve un peu fou qu’ils vont réaliser sur l’île de Porquerolles. La tâche est rude mais ils en prennent le pari. En effet, les responsables du Parc National de Port Cros Porquerolles ayant toujours la hantise de la catastrophe écologique du feu, leur propose un bail emphytéotique pour 17 hectares afin d’y créer des vignes qui tiendront lieu de pare-feu. Pendant quatre années, ils vont défricher, terrasser et planter près de dix hectares de cépages sélectionnés. Ils devront tout créer : la cave et la propriété contre vents et marées. Les deux frères ont livré là une rude bataille sur l’environnement pour véritablement créer de leurs mains leur domaine.
Ils ont gagné en quelque sorte la première manche en produisant dès 1993 leurs premières cuvées et s’il vous plaît, dans les trois couleurs.



La production est actuellement vendue pour une partie au domaine à la cave de dégustation, aux particuliers et dans les circuits de la restauration.
Leurs objectifs sont doubles : d’abord mettre en valeur quelques hectares supplémentaires pour atteindre à moyen terme une production de l’ordre de 60 000 bouteilles, ensuite favoriser l’appellation Porquerolles.
Cyrille et Alexis Perzinsky sont aimables et chaleureux, leur faire l’honneur d’une visite quand on est sur l’île sera certainement pour eux un encouragement et pour vous la satisfaction d’avoir honoré un futur grand cru.

Les caractéristiques du domaine
La vigne :
Cette récente acquisition, puis exploitation peut paraître quelque peu paradoxale, dans la mesure où les trois quarts de l’île font partie du Parc National. Il n’en demeure pas moins qu’en son sein l'ile compte trois domaine viticoles qui entrent dans l’appellation, et qui un jour pourraient bien revendiquer celle de “Porquerolles” comme c’est le cas aujourd’hui pour les “Bandol” répondant ainsi au caractère insulaire des exploitations qui fait leur particularité.
Crée en 1989, le domaine Perzinsky exploite aujourd’hui dix hectares dans la plaine centrale de l’île. La tradition et l’authenticité ont été respectées en associant le sol de schiste métamorphique et le micro-climat de l’île, très favorables à la culture des vignes, aux cépages locaux. L’équilibre de cet environnement naturel fragile est aussi respecté par les pratiques viticoles raisonnées. Entièrement palissées, les vignes profitent de l’ensoleillement du terroir le plus méridional de la Provence. La petite taille du vignoble ainsi que le rendement peu élevé permettent une parfaite maîtrise de chaque stade de la production.

Les cépages :
Le domaine est actuellement complanté de Rolle et Sémillon pour les blancs, de Mourvèdre (80%), Grenache (15%) et Syrah (5%) pour les rosés et les rouges. Cet encépagement lui confère l’AOC Côtes de Provence.




La vinification et l'élevage :
Alexis et Cyrille Perzinsky apportent à l’élaboration de leurs vins tout leur savoir-faire et leur expérience obtenue dans les vignobles de Bourgogne et de Bandol. La vinification est classique. Les grappes subissent un éraflage total. Les rosés de “presse” sont élaborés à froid sous contrôle des températures. Les rouges quant à eux sont obtenus après une macération de 15 jours et sont élevés en barrique. Les vignes sont toutes palissées, mais les vendanges sont effectuées manuellement en caissettes. Pour l’instant, la production est relativement modeste (15 000 bouteilles bouchées par an) [45 000 en 2007]. Le verre employé est de type “bordelaise lourde”. La mise en bouteille s’effectue au domaine qui possède sa propre chaîne. L’habillage présente les armoiries de leurs ancêtres, celles de gauche la famille Perzinsky, celles de droite la famille Kopteff. Leurs vins rosés d’excellente qualité sont riches et corsés, leurs rouges tout aussi bons sont à la fois amples, chauds et fruités.